Nouvelle mesure de facilitation pour l’investissement direct étranger en Algérie

Dans Communiqués Service Economique
29 Avr 2021

Le Consulat d’Algérie à Nantes porte à la connaissance des opérateurs économiques qu’une nouvelle mesure est décidée par les pouvoirs publics en rapport avec la levée des restrictions prévues dans le cadre de la règle 49/51 % pour l’investissement direct étranger dans les secteurs non stratégiques.

 

A l’exclusion de l’activité d’importation de matières premières, produits et marchandises destinés à la revente en l’état et celles revêtant un caractère stratégique cliquer-ici qui demeurent assujetties à une participation d’actionnariat national résident à hauteur de 51%, toute autre activité de production de biens et services est ouverte à l’investissement étranger sans obligation d’association avec une partie locale.